Référendum de Macky : Victoire du boycott


On peut d’ores et déjà affirmer que le grand vainqueur de la consultation référendaire est le camp des abstentionnistes, et parmi eux les partisans du boycott.

La désaffection des masses sénégalaises à l’égard de ce référendum-alibi aurait encore pu être plus manifeste si l’opposition dans sa diversité n’avait pas cru bon de servir de faire-valoir à cette tragicomédie des plus méprisables. C’est pourquoi on peut parler de défiance populaire aussi bien vis-à-vis de l’élite politique de notre pays que par rapport aux organisations de la société civile.

Quelle que puisse être l’évolution du taux de participation, on sera bien loin des 65% observés lors du précédent référendum organisé en 2001 par le régime libéral de Abdoulaye Wade.

L’exécrable atmosphère qui a régné durant la campagne électorale n’a pas manqué de déteindre sur la journée électorale.

Outre le désintérêt des électeurs, la tentative avortée des autorités du ministère de l’Intérieur et celles de l’Artp d’arrêter les émissions du groupe Walfadjri est révélatrice de l’amateurisme des pouvoirs publics pris à leur propre piège. En effet, en préférant jouer la carte de la tyrannie et de la corruption tous azimuts, les dirigeants de Benno bokk yaakaar ont radicalisé certains segments de la société, ayant pour porte-voix le groupe de presse Walfadjri, qui se veut la voix des sans-voix.

A LIRE AUSSI  La Cohabitation : Ni un cauchemar ni une illusion, mais souhaitable pour équilibrer nos institutions.

D’une certaine manière, le pouvoir de Macky Sall, qui a instrumentalisé le pouvoir d’Etat, y compris les médias officiels financés par les finances publiques à des fins partisanes, a prêté le flanc et ouvert la voie à ce qui pourrait apparaître comme des actes provocateurs, mais qui relèvent en fait de la légitime défense populaire.
En attendant les résultats de la consultation référendaire de ce jour, on peut d’ores et déjà retenir qu’aussi bien le projet Macky/­Madior de réforme constitutionnelle que ses concepteurs ont été désavoués.

La seule façon de renouer le dialogue avec les classes et couches sociales et de permettre au Peuple de se réapproprier de sa Cons­titution se trouve dans l’ouverture de larges concertations nationales inclusives que le président de la République a déjà annoncées lors du meeting de clôture de Benno bokk yaakaar.

 

Nioxor TINE

Nioxor TINE

Nioxor TINE

Nioxor Tine est le pseudonyme d'un professionnel de la santé sénégalais, militant syndical et politique. Il a publié, en décembre 2012, un ouvrage intitulé: "Chronique des colères citoyennes au Sénégal de 2000 à 2012"
Nioxor TINE

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.