Lettre ouverte à la Fédération de Football et aux supporters


Mesdames, Messieurs de la Fédération

Depuis 2003, j’ai assisté à la quasi-totalité des matchs de l’équipe nationale au stade L.S.S. Une chose me tient à cœur. Cela peut paraitre banal pour beaucoup de gens, mais c’est un phénomène profondément désagréable, inutile et néfaste sur les efforts que vous déployez pour faire de l’équipe nationale le bien de l’ensemble du peuple. Il s’agit des banderoles et affiches de soutien à tel ou tel joueur. Ces pratiques basées sur des relations communautaristes, familiales, claniques, etc. affaiblissent l’esprit d’équipe.
Les supporters de Massamba ou Mademba n’ont pas leur place dans le stade. Il n’y a qu’un supporter, c’est celui de l’équipe nationale. On ne mesure pas encore assez l’impact de ces pratiques sur notre football depuis 2002.

Je crois que pour redonner un nouveau souffle et une cohésion autour des lions, je vous conseille vivement d’interdire les tees shirts personnalisés des supporters pour un joueur donné et de leur fournir à la place des drapelets. Oui, il faut colorer le stade. Confectionnez 60.000 petits drapelets que vous distribuerez gratuitement à la vente des billets ou à l’entrée du stade. Vous pouvez aussi les vendre à 100 FCFA l’unité. Le spectacle de 60.000 drapelets qui s’agitent serait simplement magique. Du vert, jaune et rouge tout simplement.

A LIRE AUSSI  3 solutions pour un meilleur approvisionnement en eau potable dans les villes secondaires

Chers Supporters,

Les amis, un stade de foot c’est un lieu de rencontre entre plusieurs personnes pour communier et pour partager de la joie. En venant au stade s’il vous plait, mettons les maillots de notre équipe où des tees shirts aux couleurs nationales. « Les ndokétes, khaftane et costume etc..c’est cool ailleurs mais pas dans un stade de foot. Montrons que nous sommes chez nous. Prenons exemple sur les grandes nations du Football. On a tous vu que durant l’Euro, les fans, des équipes représentées, étaient tous habillés aux couleurs de leur pays. Et c’était beau à voir.

Enfin, adoptons des attitudes responsables comme le fait de ne pas uriner derrière le panneau d’affichage et jeter les ordures dans les gradins. Il y’a des toilettes et des poubelles pour ça. Si nous changeons, l’équipe peut nous ramener non seulement la CAN 2017 que nous attendons tous mais aussi nous qualifier brillamment à la prochaine coupe du monde.

VERT, JAUNE, ROUGE, VIVA SENEGAL !

 

Babacar DIEYE
babacar.dieye7@gmail.com

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.