Non mon Président, le FCFA est une très mauvaise monnaie pour les africains


je comprends que l’honneur ne se refuse pas, je comprends également que votre visite d’Etat auprès de votre hôte HOLLANDE ne doit pas susciter une polémique émanant de votre analyse. Vous êtes dans votre rôle et en plus, votre savoir vivre et votre politesse ne vous le permettraient pas du tout.
Vous voulez être éclairé davantage?

Le FCFA est une monnaie coloniale créée le 26 decembre 1945 par le général DE GAULE . Cette monnaie est fabriquée en France, plus exactement à Chamaliere à Clermont Ferrand.

Le FCFA est le vecteur du nazisme monétaire dont la France a été victime sous HITLER.

La France garantit une convertibilité illimitée du FCFA en EURO et assure aux 15 pays africains qui l’utilisent, la FIXITÉ de la parité.
En contrepartie, ces 15 pays ( Sénégal, cote d’ivoire, Mali, Togo, Burkina, Niger, Bénin, Guinée Bissau, Cameroun, Congo, Centrafrique, Gabon, Tchad, Guinée équatoriale et les Comores ) doivent mettre en commun leurs avoirs extérieurs dans un fonds de réserve de change appelé COMPTE D’OPÉRATION.

Et c’est là où se situe monsieur le Président Macky SALL, un des vrais arguments pour se soustraire de ce système qui est à l’antipode de l’émergence que vous voulez tant pour notre pays.
Depuis la création du FCFA ( franc des colonies françaises d’Afrique ), tout l’argent que nous gagnons est déposé dans les comptes d’opération logés en France,
c’est à dire 100% des devises africaines. Donc la France a pu importer massivement des matières premières provenant des pays membres sans dépenser un seul centime.

A LIRE AUSSI  Sénégal : Quand la politique nous fait mal!

De 1973 à 2005 , la France a décidé de lâcher du leste et de ne verser aux africains que 35% de leurs devises en gardant quand même les 65%.
Et depuis le 20 septembre 2005 , nos anciens colons ont franchi un pas grâce à leur gentillesse et peut être aussi à l’éveil des consciences africaines pour partager nos devises avec nous en faisant du moitié moitié.

En gardant la cadence dans le raisonnement ,la compétence et la témérité, un jour viendra où les africains vont récupérer la totalité de leurs devises. En l’an 2116 peut être?
Monsieur le président, plus d’un demi siècle après nos indépendances, la poltique monétaire reste le monopole de la France qui y trouve un intérêt certain.

Le président Togolais Sylvanus Olympio avait décidé la mise en circulation de sa propre monnaie le 15 decembre 1963 et 2 jours avant, il a été assassiné.
Le Maroc avait comme monnaie le fcfa avant de battre sa propre monnaie le Dirham et aujourd’hui économiquement, le Maroc est très loin devant nous.

Monsieur le président, même si vous estimez que le Fcfa est une bonne monnaie, cela ne devrait pas vous empêcher d’étudier la question pour les générations futures qui doivent affronter techniquement le monde occidental car comme disait Thomas Sankara

l’impérialisme est un monstre qui a des griffes, des cornes, des crocs, qui mord, qui a du venin et qui est sans pitié.

 

A LIRE AUSSI  Les APE écrasent le processus d’intégration des États africains

Lamine DIAKHATE

responsable PS du Sénégal à Marseille

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.