Décidément, Aliou Sall parle de lutte et non de Pétrole !!!


Le ridicule ne tue pas dans ce pays!!! Avec le régime des Faye-Sall on aura tout vu. Après la fameuse «o fagnin fagn fagn fagn fagn thia wathia thia» de votre frère président du Sénégal, vous, maire de Guédiawaye, actuel président des collectivités locales et «candidat» à la future présidence de l’Assemblée nationale, avez osé nous ramener dans l’arène. Est-ce juste parce que vous avez peur du vrai débat ou c’est nous qui avons élu une famille de… «Mbeur»??
Mais, rien de ceci n’est étonnant car, n’ayant pas d’arguments et de vision pour changer la vie des populations de Guédiawaye, à qui vous aviez promis la tour Eiffel, vous, Aliou pétrole, n’avez pas manqué de vous transformer en lutteur après avoir intégré l’écurie Pétro Tim, qui est devenu un sujet tabou sous le coude de votre frère de Président.
Lors d’un de vos open presse, vous avez eu la maladresse de convoquer le Président Malick Gakou dans votre jeu, en oubliant que ce dernier n’a vraiment pas le temps de s’adonner à de tels enfantillages. Malick Gakou est très occupé à réfléchir sur les moyens de panser les blessures que les Sénégalais sont en train de subir à cause de la mal gouvernance de celui qui nous dirige aujourd’hui. Malick Gakou est occupé à proposer des alternatives capables de sortir le monde rural de la pauvreté et de l’enclavement dans lequel il se trouve. Pas de route, pas d’eau, encore moins d’électricité, le paysan souffre et n’a pas le luxe de suivre un combat de lutte. Malick Gakou est occupé à proposer un programme qui éliminera les inégalités sociales et répondre ainsi à la demande sociale que Macky Sall considère comme son opposition, donc la laisse dans l’agonie.
Le Président Malick Gakou est occupé par la question de l’emploi des jeunes qui ont fini de croire aux chimères de Macky Sall. Le Président Malick Gakou est préoccupé par la situation de la femme sénégalaise qui jusqu’en 2017, continue de mourir sur les tables d’accouchement. Je pouvais continuer la liste des préoccupations de Malick Gakou et vous n’y trouverez point une seule qui vous sera consacrée. Juste pour vous dire, cher Maire, que Malick Gakou n’a pas votre temps. L’adversaire de Malick Gakou ce n’est pas vous mais plutôt le Président Macky Sall, qu’il compte bien remplacer en 2019. Inchallah.
Votre attitude et vos déclarations démontrent encore votre ivresse du pétrole et votre manque total de respect vis à vis de cette population que vous administrez avec une motivation cachée. Ce que nous vivons ici à Guédiawaye ne vous intéresse nullement.
Rappelez-vous vos engagements avec Guédiawaye et regardez autour de vous. Vous venez de faire trois années à la tête de la ville sans aucune réalisation structurante. Je vous défie de faire part de vos réalisations à la population de Guédiawaye.
Donc, s’il vous plait, taisez-vous et travaillez. Vous n’avez pas besoin de battre campagne sitôt si vous avez si confiance en vous et en votre bilan.
Si vous voulez un débat, dites à votre frère de l’organiser, car c’est lui le vis-à-vis de Malick Gakou et je vous dis d’emblée que ce dernier aura le dernier mot.
Quant à vous, consacrez-vous à préparer votre défense, car avec toutes les casseroles que vous trainez, l’après Macky risque d’être rude pour vous. Armez-vous de coton et d’alcool, car vous risquez de faire un tour chez Ardo
Cordialement !!!
Mamadou DIOME
Guédiawaye
Convention Départementale des jeunes du Grand Parti

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.