J’accuse !


Vive la France !
Le tortionnaire sauveur, le pyromane qui vient soigner les brûlés.
Combien d’enfants d’Afrique ont péri dans le désert ? Combien d’enfants d’Afrique ont perdu la vie dans l’océan ? Combien d’hommes d’Afrique ont sacrifié leur vie pour faire des Amériques ce qu’elles sont aujourd’hui ?

Le sol français est truffé d’africains, le cimetière de la ville de Thiais est peuplé des enfants d’Afrique qui tombent tous les jours dans les rues de Paris et sa banlieue.

Non! N’intervenez pas en Libye. Éloignés vous de nous, on se charge de nos ennemis. Quand vous nous embrassez c’est pour nous étouffer.
Vous avez prémédité l’exclusion et les maux du peuple africain.
Souvenez-vous du programme de François Mitterrand pour qu’un mur soit placé en Afrique du Nord pour empêcher les nègres de venir déranger les européens qui pillent leur pays. Programme qu’a également essayé d’exécuter Nicolas Sarkozy avec l’aide de la Libye de Kadhafi.

La France a fait de ce pays ce qu’il est devenu aujourd’hui, le cancer de notre continent. La Libye n’est plus un Etat.

Nous demandons solennellement à l’Etat français de quitter le sol africain avant qu’il ne soit trop tard. La majorité de nos souffrances provient de l’Etat français tous gouvernements confondus, de de Gaulle à Mitterrand jusqu’à Sarkozy.

A LIRE AUSSI  Entre économie et culture, quelles approches pour un Sénégal émergent ?

Et quand tourne le vent on accuse les girouettes. Des exécuteurs et exécutants comme Macky Sall vont bientôt vous rejoindre.
On peut tromper un peuple une ou plusieurs fois mais pas toujours.

Plus jamais ça !
Finie la main mise d’une puissance étrangère sur notre continent.

Ne comptez plus sur nous pour nous dicter la gestion de nos pays.
Pour ce qui est du Sénégal, le peuple prendra sa responsabilité. Un programme du peuple, fait par le peuple, dans l’intérêt de notre pays signera notre indépendance.

Chers compatriotes, le travail a commencé depuis deux mois.

Nous ne sommes pas un parti, nous ne sommes pas un mouvement, nous sommes des patriotes actifs qui avons décidé de mettre fin à cette mascarade.

Rejoignez la famille pour que nous mettions en place ce que nous voulons de bien pour notre pays et notre continent.

Je ne fermerai pas cette page sans faire appel à tous mes camarades anti-impérialistes, internationaux, et surtout mes camarades et frères français, ce pays où j’ai le plus vécu, où j’ai plus d’attaches qu’au Sénégal où je suis né.

Rejoignez-moi comme à l’accoutumée. Souvenez-vous de nos combats : Saint Bernard, Maison des Ensembles, Ceuta et Melilla…

Tous ensembles nous vaincrons !

Bamba GUEYE LINDOR

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.