Senexalaat - Opinions, Idées et Débats des Sénégalais
Opinions, Idées et Débats des Sénégalais

Black Lives Matter, Quand GorÉe Mettre L’exemple

Samedi 27 juin 2020. Sur une île de l’océan Atlantique, au large de Dakar et à près de 8 000 kilomètres de Minneapolis, en pleine épidémie de coronavirus, un conseil municipal se conclut par une réponse africaine à la mobilisation interraciale consécutive à la mort de George Floyd, énième victime du racisme endémique qui frappe les afrodescendants en Occident depuis les siècles de traite et d’esclavage des Africains.

Liberté et Dignité

« Face à la vague de violences raciales dont la communauté noire et afrodescendante est régulièrement victime – dont la dernière en date a coûté la vie à George Floyd –, la communauté de l’île-mémoire veut être à l’avant-garde du combat pour l’éradication totale et définitive de toutes les formes de racismes, particulièrement celles dirigées contre les personnes de race noire […]. Le conseil municipal de l’île de Gorée a adopté à l’unanimité le projet de délibération portant changement de dénomination de la place de l’Europe, qui devient la nouvelle place de la Liberté et de la Dignité humaine », déclarent les élus.

Une remise en mouvement de l’action antiraciste mondiale qui part du continent mais qui, comme souvent dans l’Histoire, s’inspire d’une mobilisation née outre-Atlantique.

Si beaucoup ont semblé découvrir Black Lives Matter (BLM) à l’issue du confinement et au lendemain du meurtre de l’Africain-Américain George Floyd, le 25 mai, très peu savent que ce mouvement a été, en réalité, lancé durant la présidence d’un homme dont l’ascendance et l’autorité avaient fait espérer, vainement, que la sécurité corporelle des afrodescendants serait assurée en Occident.

A LIRE  LE SÉNÉGAL PORTÉ AUX NUES ?

C’est, en effet, sous le deuxième mandat de Barack Obama qu’est né un slogan qui, de New York à Dakar en passant par Paris, redéfinit le mouvement antiraciste international. Concomitamment à l’émergence de figures féministes antiracistes, BLM est apparu en 2013, à la suite du meurtre de Trayvon Martin et de l’acquittement par la justice américaine de George Zimmerman, le vigile qui avait tiré sur cet adolescent du quartier, dont le seul tort avait été de porter une capuche.

Lire la suite en cliquant ici







Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.