Vos menaces de fermer la 2STV sont ridicules


Monsieur le Secrétaire d’Etat à la Communication

Objet : Vos menaces de fermer la 2STV sont ridicules

Monsieur,

Vous avez menacé de fermer la 2STV suite à mon opinion sur l’esclavage en Mauritanie.

Au Sénégal, seules deux entités peuvent parler ainsi : une cour de justice ou le CNRA. Vous n’êtes ni l’une ni l’autre. Le pouvoir exécutif auquel vous appartenez n’est pas un juge chez nous. Vos menaces sont ridicules et illégitimes.

Vous ridiculisez la Justice de notre pays en parlant à sa place. Ceci s’appelle de l’abus de pouvoir, de l’usurpation de fonction et de la concurrence déloyale. Si vous tenez à être juge, il y a une voie toute tracée : allez passer votre bac, inscrivez-vous en Droit et réussissez le concours de magistrature.

Vous ridiculisez le CNRA en parlant à sa place. Est-ce une façon pour vous de pousser ses membres à démissionner dignement puisque vous vous substituez illégalement à eux ?

Vous ridiculisez la profession de journalisme authentique qui ne peut s’exercer que lorsqu’il n’y a pas d’entrave à la liberté de conscience et d’expression.

Vous ridiculisez notre Constitution qui consacre dès son préambule la séparation des pouvoirs et les libertés fondamentales. La conscience humaine, l’intelligence et l’âme humaines crient haut et fort leur haine de toutes formes d’esclavage et je l’exprime sans détour.

A LIRE AUSSI  Faut-il brûler nos diplômes ?

Vous ridiculisez le Sénégal qui, jadis, était du côté des faibles et des opprimés, de la Guinée-Bissau à la Palestine, de l’Afrique du Sud à l’Angola. Cela nous avait octroyé un énorme crédit international. C’était du temps où nous avions des hommes et femmes d’Etat formés et préparés pour cela. Nous voilà maintenant rabaissés au rang de « menaceur » de la presse indépendante et de défenseur de l’esclavage. Vous faites le lit de nos futures condamnations internationales et défaites diplomatiques. Votre communiqué est contraire à nos intérêts à tous points de vue. Vous n’avez pas été formé et préparé à être à ce niveau de responsabilités.

Beaucoup avaient trouvé ridicule la création d’un secrétariat d’Etat à la Communication à côté d’un ministère de la Communication dans un pays comme le Sénégal. Le temps semble leur donner raison.

Mamadou Sy Tounkara

Mamadou sy TOUNKARA

Mamadou sy TOUNKARA

Présentateur de « Senegaal ca kanam »
Mamadou sy TOUNKARA

Les derniers articles par Mamadou sy TOUNKARA (tout voir)

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.